29/09/2009

Diesel - pas de fumée sans feu

 

phpThumb_generated_thumbnailjpg

 

 

 

 

La taxe sur le diesel + 20% réagissez!!!!

 

28.09.09 - 08:39

Bernard Clerfayt, invité de Matin Première, a confirmé que le gouvernement fédéral comptait augmenter les accises sur le diesel pour renflouer les caisses de l'Etat. Selon le secrétaire d'Etat à la fiscalité environnementale, cette hausse pourrait atteindre près de 20%.

Il n'y a pas encore de chiffres, nous a dit Bernard Clerfayt, mais "on parle de quelques dizaines de centimes d'euros, peut-être jusqu'à une vingtaine de centimes d'euros".

Cette taxe, le secrétaire d'Etat à la fiscalité environnementale, l'explique par le fait que le diesel est moins cher en Belgique car il est un peu moins taxé, "ce qui n'est pas le cas dans les autres pays voisins". Or, dit-il, le diesel pollue autant que l'essence, même un peu plus. Et d'évoquer "une légitimité environnementale": il est nécessaire selon Bernard Clerfayt de "rééquilibrer la fiscalité entre les deux formes de carburant".

Une hausse "progressive"

Pratiquement, cette augmentation devrait être "graduelle" et "progressive", pour "ne pas prendre en otage ceux qui ont fait le choix dans le passé d'une motorisation diesel" parce qu'il y avait une fiscalité avantageuse.

Le secrétaire d'Etat estime qu'il faut inciter progressivement les gens à faire des choix plus respectueux de l'environnement même s'il reconnaît, sans vraiment le dire, que cette taxe sur le diesel est mise en place pour renflouer les caisses de l'Etat.

Les transporteurs routiers

Les transporteurs routiers bénéficient actuellement d'un régime particulier concernant le diesel. Ils ne doivent pas rembourser l'entièreté de la taxe, c'est une dérogation définie au niveau européen. Mais "l'Europe demande qu'on diminue progressivement ce mécanisme", affirme Bernard Clerfayt. "A partir du 1er janvier prochain, le taux d'immunisation va diminuer", dit-il.

Voitures de société

Il n'est apparemment pas question dans l'immédiat de supprimer l'avantage qu'est la voiture de société même s'il devrait y avoir une "suppression progressive", nous dit le secrétaire d'Etat. "C'est une manière de rémunérer les employés et les cadres de manière plus intéressante. On ne peut pas la supprimer du jour au lendemain", dit-il.

Taxe au kilomètre

La taxation au kilomètre est la solution pour l'avenir, nous dit-il, le mécanisme est plus "subtil". Mais elle n'est pas facile à mettre en place à court terme. On y pense, en tout cas, au niveau européen et la Belgique devrait suivre.

(C. Biourge)

 

 

Nous vous avions dit avant les élections que vos votes Ecolo, MR risquaient de vous faire souffrir un jour....

La crise n'est pas finie elle commence....

02:54 Écrit par travaillons ensemble dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : accises, ecologie, diesel, clerfayt, taxes |  Facebook |