13/06/2009

Résultats-Raoul en parle

 

Hainaut :: Une bonne progression pleine de promesses pour la prochaine fois

 

 

La première tendance est que nous augmentons nos scores dans tout le pays et que nous tendons vers le doublement des votes pour le Hainaut (par rapport à 2004).

Germain Mugemangango, président du PTB au Hainaut: "Notre campagne a bien fonctionné. Le slogan "Stop au cirque politique" a eu un bon impact sur la population malgré le dégout des citoyens pour la politique.Beaucoup de personnes veulent continuer à travailler avec nous pour construire le parti dans le but d'avoir un élu en 2012 à la ville de Charleroi."

Sofie Merckx, tête de liste à Charleroi: "On avance mais le travail ne fait que commencer! Il y a eu une bonne visibilité: si on continue sur notre lancée, on avancera encore… Il y a eu beaucoup de retours positifs dans la rue sur la campagne mais les gens ne connaissent pas encore assez le PTB."

Thérèse Michels, tête de liste à Mons: "Il y a eu beaucoup d'initiatives des membres. L'accroche est bonne, les gens étaient plus réceptifs qu'il y a 2 ans, notamment sur les marchés. Le site internet permet de toucher de nouvelles personnes qui demandent de l'info, proposent de l'aide et veulent devenir membres."

Olivier Drion, tête de liste à Thuin: "Je suis content car on double les votes et puis aussi parce que les partis d'extrême droite chutent. C'est une petite bagarre de gagner mais la guerre n'est pas terminée…Beaucoup de citoyens se sont retrouvés dans la campagne. Il faut continuer sur notre lancée dès demain. Ne pas attendre les prochaines élections pour continuer à travailler notre visibilité."

 

08:30 Écrit par travaillons ensemble dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : raoul hedebouw, ptb, elections, hainaut, charleroi, mons, thuin |  Facebook |

La Louvière et nez rouges

 

c2109c9c3d

 

 

Les résultats dans les régions, les nez rouges ont-il fait mouche ?

 

Des vrais clowns dans la rue pendant une campagne électorale, ça ne s’est pas vu souvent. Les nez rouges ont-ils fait mouche ? Dans toutes les régions du pays, c’est avec une certaine impatience que les candidats, membres et amis du PTB+ ont attendu les résultats tout au long de la soirée du 7 juin.

 

La Louvière :: Forte progression du PTB+

 

Jan Keijzer, conseiller communal PTB+ à La Louvière et tête de liste aux régionales dans la circonscription de Soignies est fort satisfait des résultats des élections. « Nous progressons partout dans le pays. Et dans le canton de La Louvière, nous approchons les 4 % [3,87 %], alors que nous avions 2,5 % en 2004."

 

Marco Van Hees

 

"Sur l’ensemble de la circonscription de Soignies, nous faisons 2,19 %, contre 1,27 % en 2004 : une fameuse progression également. Cela ne nous permet pas d’avoir un élu, bien sûr, mais nous marchons pas à pas vers cet objectif. C’est d’ailleurs la seule façon de marcher. »

Le conseiller PTB+ pense aussi que cette progression ouvre des perspectives pour les communales de 2012. « Après La Louvière en 2006, nous pourrions avoir des élus au conseil communal de Charleroi et Mons. À partir de là, obtenir des sièges aux régionales devient faisable. »

Quant à la campagne électorale, Jan Keijzer confie avoir eu un peu peur au début. « Mais très vite, j’ai vu que la campagne sur le cirque politique correspondait au sentiment des gens, frustrés par la politique traditionnelle. Avec notre approche, il acceptait à nouveau de parler politique. Nous avons tapé dans le mille. »


 

Michel Mommerency, président du PTB La Louvière, estime aussi que les résultats sont excellents. « À La Louvière, nous avons une forte progression par rapport aux régionales de 2004, mais nous faisons aussi 0,7 point de plus [de 3,19 à 3,87 %, résultats provisoires] par rapport aux législatives de 2007, alors que le PC se présentait cette fois-ci et pas il y a deux ans. »

 

Quant au déroulement de la campagne électorale, Michel Mommerency trouve que  dans l’ensemble, elle s’est bien déroulée. Nous avons distribué 30 000 dépliants et nous étions toutes les semaines sur le marché de La Louvière. Chaque semaine, le nombre de gens ne connaissant pas notre dépliant se réduisait. De même, lorsque nous avons déployé notre grand calicot sur les axes routiers, beaucoup de chauffeurs klaxonnaient ou levait le pouce en guise de soutien. »

 

00:30 Écrit par travaillons ensemble dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : soignies, courcelles, ptb, la louviere, elections 2009 |  Facebook |